Tir en campagne 2019

Le tir en Campagne est la plus grande fête de tir au monde, c'est un tir qui est ouvert à tous, tireur expérimenté ou n'ayant jamais pratiqué. La participation à ce tir est plus importante que la place au classement. C'est aussi un des seuls tirs complètement gratuit.

 

Ouvert à tous, possibilité de venir entre amis, famille,...

 

Entraînement: mardi 21 et mercredi 22 Mai 2019 de 18h00 -19h30 au stand du Château.

 

Tir: vendredi   24  Mai 2019 de 18h à 19h30

      Samedi     25  Mai 2019 de 14h à 16h30

      Dimanche 26   Mai 2019 de  8h à  11h30

Histoire  du  tir  en  campagne

 

Il faut remonter le temps jusqu’au 20 octobre 1872 pour faire connaissance avec la première édition du tir en campagne. Pour l’occasion, les tireurs de huit sections bernoises rivalisent d’adresse à la Montagne-de-Douanne. L’année suivante, l’idée est reprise à Oberbottigen, puis à Ostermundigen. Le 12 juin 1887, elle inonde pour la première fois l’ensemble du canton de Berne. C’était bien parti. Le second canton organisateur d’un tir en campagne fut Soleure, en 1894.

 

La société suisse des carabiniers fondée en 1824, s’intéresse alors de près à ces captivants rassemblements sportifs qui regroupent en parfaite harmonie les passionnés du noble art qu’est le tir. Elle décide alors de soutrnir de ses deniers les « expériences cantonales ». Celles-ci se sont succédées durant plusieurs années avant de devenir « fédérales ». La fin du siècle dernier voit la création des catégories au niveau des sections, juste avant que la Confédération délivre des munitions gratuites.

 

La guerre de 1914 - 1918 met un terme aux tirs en campagne. Seule les Vaudois organisent cette manifestation, en 1916. Durant l’entre-deux-guerres, le rendez-vous sportif connaît un retentissant succès au point de réunir quelque 100’000 tireurs. En 1919, la Suisse est secouée par la grève, puis affronte une importante crise économique entre 1932 et 1938. Tous ces éléments vont à l’encontre du développement de la pratique du tir.

 

La période de 1939 à 1945 n’est d’ailleurs guère plus favorable, sachant que les munitions sont réservées aux soldats. Le tir en campagne connaît pourtant une véritable explosion en 1945, avec une participation de 175’000 adeptes. L’effectif s’étoffe au fil des ans pour atteindre 230’369 tireurs en 1969 puis 238’520 en 1993.

 

Le tir en campagne à l’arme de poing est introduit en 1920 avec une participation étriquée de 3’440 hommes. La progression ne se fait cependant pas attendre. Quelque 30’500 pistoliers sont en effet dénombrés en 1988. Le tir à 25 mètres fait son apparition en en 1983. Comme on peut s’en rendre compte, la glorieuse histoire du tir en campagne est déjà plus que cen­tenaire. Chacun s’en souviendra ce week-end et aura sans doute plaisir à y participer.

 

Pour Tramelan, on tire vendredi soir, samedi après-midi et dimanche matin.

 

 

                                                                                              TCT / FC / gf

 

photo de sortie de section